Maison Nobiliaire de la Croix de Bramafan
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  domaines i.g.  
Décembre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      
CalendrierCalendrier

Partagez | 
 

 [Rp]Ballade au crépuscule

Aller en bas 
AuteurMessage
Alix du Vivier

avatar

Féminin Nombre de messages : 313
Age : 60
Réside à : : Auch
Réputation : 1
Date d'inscription : 29/07/2013

MessageSujet: [Rp]Ballade au crépuscule   Ven 02 Aoû 2013, 09:49

Après s'être promenée dans le domaine de Charles, Alix avait atterri dans un jardin magnifiquement entretenu et reposant à souhait.
Posée sur un banc blanc,elle s'étire lentement pour détendre ses muscles contractés pour finir avec un regard perdu à l'horizon.
Après avoir passé de longs moments à la bibliothèque, elle restait surprise d'avoir découvert le cursus du Comte.
Un parcours presque hors du commun, elle put y voir qu'ils avaient des amis communs.

Sa vie maintenant projetée en Armagnac, cette terre qu'elle avait quitté pour mieux y revenir, elle s'y investirait si on lui en donnait la possibilté, nul doute se connaissant elle même, qu'elle pourrait rester insensible aux attaques diverses et variées.

C'était dans cet état d'esprit que la brune dans la douceur de cette soirée, auprès d'une  nature qui s'endort, un moment bien agréable.
Alix décida de prolonger ce petit moment de quiétude dans ce lieu paradisiaque.
Revenir en haut Aller en bas
Alix du Vivier

avatar

Féminin Nombre de messages : 313
Age : 60
Réside à : : Auch
Réputation : 1
Date d'inscription : 29/07/2013

MessageSujet: Re: [Rp]Ballade au crépuscule   Sam 10 Aoû 2013, 07:07

Cela faisait un petit moment qu'elle était là, assise dans ce jardin féerique son esprit vagabondait sur des évènements plus ou moins récents.
Nombreux aimerait bien la voir partir, elle et ses compagnons, c'était sans compter sur le caractère déterminé de la brune Maréchal.

En Armagnac, elle revivait de nouveau, des attaques elles en avaient tellement reçues ailleurs que celles d'ici, lui paraissaient bien moindre, cela se transformait en habitude chez Alix.
Un sourire se dessina sur ses lèvres, une page s'était tournée sur sa vie d'avant, elle renaissait et c'est d'une force insoupçonnée chez elle, qu'elle allait s'ancrer dans ce nouveau destin.

Le soleil du soir tirait sa révérence, vêtu de rouge feu, laissant derrière lui de longues trainées orangées.
La douceur de la nuit tombait, magnifique tableau du soir ou la lune commençait à tisser sa toile dans une constellation magique.
Dame nature s'endormait doucement au gré des minutes qui s’égrenaient.
Puis un léger frisson la parcourut, froid ou bien être? Elle ne saurait le dire, peut être un peu des deux finalement.


Revenir en haut Aller en bas
Alix du Vivier

avatar

Féminin Nombre de messages : 313
Age : 60
Réside à : : Auch
Réputation : 1
Date d'inscription : 29/07/2013

MessageSujet: Re: [Rp]Ballade au crépuscule   Lun 02 Sep 2013, 17:34

Des ombres, par-ci par-là donnait maintenant à ce jardin, qui était encore si beau il y a quelques heures à peine, un air lugubre et inquiétant.
Ses pensées torturées par plusieurs évènements, dont Alix s'était aperçue la troublaient.
Sa mère lui aurait dit en pareil moment " Ma fille, arrête  de trop penser, cela ne te mènera à aucune solution positive" Comme elle avait raison, comme elle lui manquait, Jossc avait été pour Alix sa seule et unique confidente, depuis sa disparition quand avait sonné les dix-sept ans de la jeune femme, elle gardait tout en elle, n'ayant plus personne à qui confier ses peines, ses joies, ses tourments.

Parfois! Ses secrets devenant si lourds à porter, si pesants, qu'elle aurait aimé partir loin, très loin ou s'endormir, pour ne plus penser à rien, tout oublier.
Une impression que le destin ne lui facilitera pas  la vie était bien ancré en elle.

Sachant cela impossible....Ses prunelles se fermèrent sur ce monde un instant.
En ouvrant à nouveau son  regard noir quelques minutes plus tard, il fût attiré par une rose rouge dont un rayon de lune au-dessus des arbres, était venu  mettre en valeur.
Pourquoi ce petit trésor de beauté, parmi tant d'autre se montrait à sa vue?
Quelques pas et la brune était tout près de cette magnifique fleur.
Alors, simultanément prenant la tige entre ses doigts et  se penchant pour humer son enivrant  parfum, une petite pointe se planta dans son doigt, laissant place à une petite tache rouge qui coulait doucement sur sa peau nacrée.

Ses yeux laissèrent échapper une perle d'eau, pourtant elle n'avait pas de souffrance sur ce doigt légèrement percé.

Machinalement elle porta à ses lèvres son index, la nuit était douce, presque trop chaude, sans s'en rendre compte elle avança et découvrit un magnifique lac ou l'eau semblait s'agiter doucement telle une danse féérique.

En un seul mouvement et surtout sans réfléchir, ses pieds avaient été mis à nues et le jupon relevé, qu'ils trempaient dans ce courant de fraicheur.
Se mordant la lèvre inférieure, et plongeant son regard dans cet océan calme, jusqu'à l'horizon perdu au loin entre la ligne du ciel et de l'eau.
Si elle ose, elle y plongera en entier...

La jeune femme se sentant fautive un instant, serra les poings, mais se moquer du danger, des risques, c'étaient son quotidien.

Après tout elle était seule...

Revenir en haut Aller en bas
Alix du Vivier

avatar

Féminin Nombre de messages : 313
Age : 60
Réside à : : Auch
Réputation : 1
Date d'inscription : 29/07/2013

MessageSujet: Re: [Rp]Ballade au crépuscule   Mer 04 Sep 2013, 19:44

Irraisonnée certainement, oui!! Mais surtout incapable de réfréner cette envie de sentir la fraicheur de cette eau sur son corps, alors ni une, ni deux, Hop c’est  décidé, elle y va..
Un pas en arrière, la voici sur la rive les pieds dans l’herbe fraîche.
Un rapide tour d’horizon, les yeux noirs de l’Italienne balayant bien autour d’elle la solitude en ce lieu, plus par précaution de pas offusquer, que par pudeur.
Un  saule pleureur, non loin fût vite repéré  afin de quitter ses effets à l’abri  des regards indiscrets.
Si regards il y avait, la prudence étant toujours de mise.
Ses longues branches courbées touchaient la surface de cette onde, se reflétant dans ce semblant d’obscurité, uniquement éclairé de cet astre divin qui donnait toute sa puissance à cet arbre.

Un geste simple regroupant sa longue chevelure noire ébène au sommet de sa tête, c’est à l'aide d’ un petit bâtonnet de bois fin et sculpté qu’elle sortit de la poche, pour tenter de maintenir le tout.
Débarrassé du tissu devenu trop encombrant pour un bain, elle pénétra lentement dans cette eau, qui la fit frissonner.
Ce n’était ni la première, ni la dernière fois qu’elle agissait et agirait ainsi, les longues  campagnes militaires qu’elle accomplissait depuis tant d’années, l’obligeant souvent à s’adapter à toutes situations.

Sa fine silhouette complètement immergée, elle se  mit à nager, profitant du calme de la nuit.

Un hululement, transperça le silence.
Ce cri qui glace le sang des femmes et enfants, les soirs de pleine lune, ne troubla point la quiétude de la Vicomtesse qui glissait par de gracieux mouvements, à la surface du  lac.
Elle se retourna immobile sur le dos, admirant ainsi la constellation, imaginant qu’une étoile était le refuge d’un être cher, souvent parti trop tôt, la plus brillante, l’étoile du Berger, était sans conteste celle de sa mère,  elle était apaisée, il semblait que son objectivité perdue ces dernières semaines réapparaissait.

Ce bain de minuit était miraculeux, tant par son bien fait sur sa peau nacrée, que le fait de  lui remettre les idées en place.
Beaucoup de faux…Oui! De faux semblants, de faux-fuyants, dans cette vie formatée en effet, à laquelle elle commençait à reprendre goût..
Que nenni … qu’il en soit ainsi …Gentille elle l’était! Dupe surement pas.

Et tant pis pour les cheveux, sans réfléchir plus en avant, elle plongea en son entier, avançant sous l’eau de quelques brasses pour lui laver un peu plus que l’extérieur de  la tête, jusqu'à ce qu'elle doive remonter à la surface reprendre de l'air, repoussant ses mèches brunes en arrière.

Toutes ses idées, mêlées dans son cerveau avaient grandement besoin de reprendre leurs places initiales.
Revenir en haut Aller en bas
Alix du Vivier

avatar

Féminin Nombre de messages : 313
Age : 60
Réside à : : Auch
Réputation : 1
Date d'inscription : 29/07/2013

MessageSujet: Re: [Rp]Ballade au crépuscule   Lun 09 Sep 2013, 08:54

Après avoir encore effectuée quelques mouvements, elle ressortie de ce moment fort agréable et salutaire.
La jeune brune, se revêtit de sa chemise de lin et d’un geste assuré elle attrapa sa lourde chevelure et la tourna en longue tresse, pour en extraire l’eau.
Se posant un moment sur l’herbe, le temps d’un séchage quelque peu sommaire, elle resongea à son parcours en Armagnac, les raisons qu’elles avaient dû prendre pour faire cesser cette guerre, celles qui l’avaient qui l’avaient poussées à y vivre, espoir d’un bel avenir, qui semblait-il se briser au fur et à mesure du temps qui s’écoulait.
Un long soupir s’échappe.
Les ambitions de détenir un pouvoir absolu, mais ô combien éphémère, rendaient certaines personnes à ses yeux, bien peu respectables.
Rien que de penser au Clan AFP, la nausée la prenait.
La Maréchale, n'était pas faite de ce bois là, depuis toujours elle avait une ligne de conduite et s'y tenait rigoureusement, quelque soit le prix à payer.
Alix repensa à toutes ces propositions qu’elle avait reçu, pour les Salamandres qui étaient apparemment très prisées des voisins de cette terre, certaines étaient bien acceptables avec assurance de ne rien perdre financièrement.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Rp]Ballade au crépuscule   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Rp]Ballade au crépuscule
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ballade galante à Versailles [ Eric de Froulay ]
» Le bosquet du crépuscule... - Terminé
» " BALLADE "
» Ballade au calme (PV Isaac)
» La beauté d'un Crépuscule en attire plus d'un... | PV Hivernou ? |

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
en la Maison Nobiliaire de la Croix de Bramafan :: à travers les aRPentages de la Maison de la Croix de Bramafan :: au coeur des aventures bramafaniques-
Sauter vers: