Maison Nobiliaire de la Croix de Bramafan
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  domaines i.g.  
Octobre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031    
CalendrierCalendrier

Partagez | 
 

 [RP] Même les Ours se cachent (ou presque) pour mourir

Aller en bas 
AuteurMessage
Strakastre
Chastelain
Chastelain
avatar

Masculin Nombre de messages : 2232
Age : 45
Réside à : : sur ses terres et ailleurs :-)
Réputation : 0
Date d'inscription : 07/07/2006

MessageSujet: [RP] Même les Ours se cachent (ou presque) pour mourir   Jeu 22 Jan 2015, 15:20

[Dié, Lyonnais-Dauphiné, là où tout commença]

Que ne fut-il pas submergé par un déferlement de souvenirs qui remontèrent des tréfonds de son âme, bien loin de sa mémoire d'alors, fuyant désespérément ses passés pour ne pas avoir le temps d'avoir peur de l'avenir. Son regard ne cessait d'embrasser ce que fut son premier domaine, celui de Montmeyran, comme on retrouve son premier amour et qu'on l'étreint à l'en étouffer.

Il la sentait depuis longtemps, cette grande faucheuse qui le guettait au creux du crépuscule de son existence, s'incrustant dans la moindre ombre qui recouvrait peu à peu le désormais court chemin qui le séparait encore d'un néant qui devenait chaque jour de plus en plus inévitable.
Depuis qu'il était revenu sur ces terres qui l'avaient nourri et vu grandir, il avait compris qu'une boucle s'était bouclée et que rien ni personne ne pourrait s'y opposer.

Son retour, il l'avait voulu grandiloquent, truculent, à son image d'alors, pour une filleule qui en avait tellement besoin.
Il avait prévu de retrouver sa fille Clelia, celle qui l'avait tant fui et haï pendant son enfance, qu'elle ne lui a jamais tant ressemblé qu'aujourd'hui.
Son poison celtique, Sa Cerise à lui, lui manquait terriblement en ces instants où même lui, l'ours câlin et protecteur, à ses heures, aurait eu besoin de ses bras pour s'y sentir, l'espace de quelques secondes, en sécurité.
Il avait "abandonné" sa Joffrey aux hasards de ses propres paradoxes.
Et tant d'autres remords encore...

Et puis... et puis...

Voilà que tous ces fardeaux avaient désormais alourdis ses épaules devenues trop faibles pour les supporter, progressivement étouffer cette flamme qui le portait sans cesse en avant dans un optimisme irrésolu, creuser son visage autant que blanchi sa peau.

Jusqu'à ce matin là où il comprit, comme on se prépare à une nouvelle bataille, qu'il fallait se préparer au grand départ... et s'assurer que l'au-revoir aux siens permettrait d'atténuer l'angoisse de ce qui se trouvait au-delà de la colline...

Et tant que sa main lui permettait de coucher quelques mots, de lancer une ultime correspondance.
Revenir en haut Aller en bas
anastasie91

avatar

Féminin Nombre de messages : 3
Age : 43
Réputation : 0
Date d'inscription : 20/07/2009

MessageSujet: Re: [RP] Même les Ours se cachent (ou presque) pour mourir   Ven 23 Jan 2015, 10:02

Anastasie eu vent d'une terrible nouvelle. Elle ne voulait pas le croire, cela ne pouvait pas arriver. Elle prit son bébé sous le bras, et se mit en route aussi vite que possible. Pas facile de courir avec un nouveau dans les bras.

Une fois arrivée, elle le chercha, se renseigna partout pour savoir ou le trouver. Elle pu enfin savoir ou était son parrain. C'est affolée, essoufflée qu'elle arriva près de lui.

Non cela ne pouvait pas être possible, non il ne pouvait pas la laisser seule juste au moment ou elle avait le plus besoin de lui.

S'asseyant à ses côtés, effleurant son visage, Anastasie le regardait laissant couler des larmes sur ses joues sans prononcer le moindre mot.
Revenir en haut Aller en bas
Alix du Vivier

avatar

Féminin Nombre de messages : 313
Age : 60
Réside à : : Auch
Réputation : 1
Date d'inscription : 29/07/2013

MessageSujet: Re: [RP] Même les Ours se cachent (ou presque) pour mourir   Mar 27 Jan 2015, 12:09

[Le début d'une fin sur les  chemins du  LD]

Elle n'avait rien reçu, mais nullement besoin de mots pour savoir, pour se douter que..  Depuis un moment elle savait, ne craignant pas le futur tant que son ami pouvait trouver la  paix.
Paix avec lui même pour affronter le très haut.

En sa compagnie sur les routes de St Die cela se sentait, comme on aurait pu humer cette odeur qui planait, pas qu'elle fût désagréable en soit, mais elle annonçait le futur inévitable.
Tout avait commencé entre eux un soir de Juin, alors que tout les opposait, leur regard s'était croisé et amusé a se dominer dans une guerre qui n'était surement pas la leur. Ce fût LA rencontre entre deux êtres qui devinrent amis
Puis, très vite ils étaient devenus complices, cette complicité qu'elle ne partageait qu'avec deux personnes ici bas, bientôt il n'en resterai qu'une.
Elle se souvint de leur longues soirées de discussions, ponctuées de long silence, lui à lire les nouvelles, elle à travailler, mais point de paroles futiles, un regard, un sourire ils se comprenaient.
Elle n'ira pas à ses Funérailles, elle n'y avait pas sa place et si tel était sa décision de se laisser emporter par la Grande Faucheuse, cela ne sera pas en sa compagnie en tant que personne vivante du moins, lui qui avait toujours su lutter contre la mort.
Elle le croyait pourtant bien éternel, non immortel était mieux approprié " Eternel " il le restera dans sa mémoire jusqu'à ce qu'elle aussi ne décide de rejoindre le monde des âmes immortelles.
Le poids qui alourdissait ses jeunes épaules se faisait sentir de plus en plus.
un instant elle ferma son regard à la vie et se laissa emporter vers un voyage dans l'imaginaire et l'incertain
Puis ses prunelles noires se ré-ouvrirent sur le monde et regardèrent ce paysage avec un certain recul.
La brune se  posa la question, la seule qui réellement  avait une importance.

Qu'est-ce qui la retenait ici-bas? Son autre ami complice assurément, mais cela suffirai t-il à ce qu'elle lutte aussi.

Alors Parmi leurs bavardages, comme un secret dans les nuages, peut être qu'elle voyagera sur ses ailes  lui son ange lointain, son immortel.
Revenir en haut Aller en bas
Strakastre
Chastelain
Chastelain
avatar

Masculin Nombre de messages : 2232
Age : 45
Réside à : : sur ses terres et ailleurs :-)
Réputation : 0
Date d'inscription : 07/07/2006

MessageSujet: Re: [RP] Même les Ours se cachent (ou presque) pour mourir   Mar 03 Fév 2015, 10:06

Profitant d'un regain qu'il savait passager, Charles s'était mis à écrire un parchemin aussi lisiblement que sa main le lui permettait encore. Tant de personnes auxquelles il pensait en cet instant, et peut-être si peu de temps pour toutes les prévenir...

C'est alors qu'il eut l'idée de faire appeler une estafette pour aller porter auprès de chacune d'entre elles cette missive que l'empressement voulut globale, avant de pouvoir se consacrer à des mots plus personnels.


Strakastre a écrit:
A ma si grande et si belle famille, de sang, de coeur et d'âme,

    L'Ours que j'étais commence à ressentir le crépuscule de ce long chemin parcouru vers d'autres horizons desquels je ne pourrai certainement plus profiter de la chaleur de votre présence à mes côtés. Soyez certain(e)s que je ne suis pas résigné, ni désespéré, ni même effrayé par cet avenir qui m'apparaît totalement obscur et sans retour.

    Il me reste de cette force qui m'a accompagnée toute cette vie durant, force qui s'est nourrie des bonheurs partagés, des tempêtes essuyées, des drames infligés, des secrets partagés, mais au final, de tant de richesses que j'emporte là où je me rend, parce qu'elles sont le fondement de ce que j'étais, suis et serai, quoi qu'il advienne, sans que je ne puisse renier aucune d'entre elles.

    Peut-être avons nous manqué de temps, peut-être aurait-il fallu ces paroles, ces gestes, ces regards, ces sentiements que je n'ai pas su dispenser... peut-être est-il encore temps malgré tout... mais quoi qu'il en soit... j'emporte une part de chacun(e) de vous dans mon cœur.

    Je ne sais pas combien de temps Aristote consentira encore à m'accorder en ce bas monde.Mais pour le cas où ces quelques mots seraient les derniers, je ne vous dis pas adieu... Juste que je ne serai jamais très loin de cet autre côté de la rive.

    Auparavant toutefois, vous me trouverez peut-être en mon castel de Montmeyran, en Lyonnais-Dauphiné, là où tout à commencé, et tout finira aussi simplement.

Charles de la Croix de Bramafan,
Ours qui vécut intensément, Strakastre pour l'éternité.
Revenir en haut Aller en bas
joffrey

avatar

Féminin Nombre de messages : 304
Age : 108
Réputation : 0
Date d'inscription : 01/07/2009

MessageSujet: Re: [RP] Même les Ours se cachent (ou presque) pour mourir   Mar 03 Fév 2015, 12:55

[La grande faucheuse: espace temps entre ciel et terre]

- Je ne peux en couper un sans l'autre..
Les fils de leur destinée sont fortement entrelacés.

Ainsi donc, on m'offre les deux pour le prix d'un. Il ne me reste plus qu'à attendre la réunion, la fusion...
.

[Sur la terre de France, à plusieurs lieues de Dié.]

Sur le chemin, la carriole brinquebalait lourdement.
Ce cahotement  arrachait, de la bouche de Jo, de petits gémissements. Ces derniers étaient le seul signe que la Duchesse vivait encore.

L'attaque des brigands l'avait laissée dans un piètre état, balafrée , à demi noyée.

Rose, qui l'accompagnait, était elle aussi en piteuse forme.
En plus des coups, ecchymoses que lui avaient laissé leur rencontre avec des vilains , on pouvait lire sur son visage , l’inquiétude pour la vie de sa soeur.


[Sauvée des eaux....Mais]

Le brouillard, le froid.. sensation de flotter ..
Où était elle?  Et dans le lointain , une voix, un murmure...qu'elle ne reconnut pas.

Charles.... Charles... Strak'  attends moi....

Tout à coup, le brouillard s’éclaircit un peu.
Le visage de son ours apparut, souriant, réconfortant.

Regarde mon ours ... regarde , je flotte ..je vole vers toi... Nonnnn , ne t'éloignes pas...Attends-moi.

Un cahot, un gémissement....et tout disparu..

Le noir, le froid, le silence à peine entrecoupé par le souffle d'un nom: Charles

_________________

L'amour de la liberté est inné en nous.
Revenir en haut Aller en bas
Hélène Blackney

avatar

Féminin Nombre de messages : 1
Age : 31
Réputation : 0
Date d'inscription : 03/02/2015

MessageSujet: Re: [RP] Même les Ours se cachent (ou presque) pour mourir   Mar 03 Fév 2015, 17:53

[Depuis la Normandie]

Quelle étrange missive que je venais de recevoir sur mon rocher, une missive venant du passé. Un passé révolu et maintenant oublié. J'avais espéré qu'il revienne pour mon enfant mais celui-ci n'avait pas eu assez de cran pour le faire ou pas assez de force, je ne le savais pas et peut être que je ne le saurais jamais. Je soupirais posant le vélin sur mon bureau. Devais-je aller définitivement lui dire aurevoir?

[Sur la route]

La réponse est dans le titre, j'avais décidé de dire adieu à mon passé et à ma jeunesse. Depuis sa rencontre, j'étais devenue mère et épouse. Peut être qu'il aurait trépassé d'ici que j'arrive sur ses terres. J'avais peur aussi de rencontrer sa famille autour de son corps refroidit et qu'on me demande ce que je faisais là. Évidemment, je n'avais aucune réponse à fournir! Juste le plaisir de le revoir avant qu'il termine son oeuvre sur ce bas monde. La route avait été tumultueuse, les sursauts et la longueur. Le domaine était toujours le même depuis que j'y avais mis les pieds alors que j'avais quinze années et beaucoup de rêves en tête. Je sortis la tête de la voiture avec un air décoiffé et fatigué. Mon homme d'armes se dirigeant vers les gardes du domaine.

- Dame Blackney vient rendre visite à sa grandeur...enfin si il n'a pas trépassé autrement nous devrions reprendre nostre route

J'eus un sourire à la réplique de mon homme d'armes, ce n'était pas très distingué mais au moins c'était tout à fait clair. Il nous ouvrit les chemins vers le passé...qui sait ce que je pouvais y trouver.
Revenir en haut Aller en bas
Ishtara

avatar

Féminin Nombre de messages : 1
Age : 42
Réputation : 0
Date d'inscription : 03/02/2015

MessageSujet: Re: [RP] Même les Ours se cachent (ou presque) pour mourir   Jeu 05 Fév 2015, 17:59

- Quand la Rose fane à la nouvelle -



La jeune Vicomtesse était sous la tente de commandement quand on vient lui remettre en main propre une missive dont elle reconnu tout de suite l’expéditeur, mais c’était bien trop officiel à son goût venant de l’Ours, elle avait pour habitude de petits plis simples depuis qu’ils se connaissaient. Elle était restée un long moment devant la missive, faisant par moment les cents pas sous la tente, elle le sentait, quelque chose n’allait pas, son cœur se serrait de plus en plus en y pensant, en refoulant cette pensée noire qu’il lui vint en tête car depuis quelques temps elle n’avait plus eu de ses nouvelles réellement

Elle s’assit à son bureau de fortune, caressant du bout des doigts la missive comme pour essayer de comprendre avant de lire les mots, mais il fallait le faire et c’est ce qu’elle fit. Ses émeraudes glissèrent sur chaque mot qu’il avait posé sur ce vélin, une main se crispant sur elle-même tandis que son cœur pleurait en silence, ne sentant même pas les larmes qui ruisselaient sur ses joues. Il mourait, lui qui fut son Ours, qui fut un homme sur qui elle avait pu compter plus d’une fois, lui qui avait passé des heures à lui transmettre son savoir, lui qui avait réussi à ce qu’enfin elle mange plus souvent que par le passé. Elle ne cessait de lire la missive, n’y croyant pas, se mettant presque en colère après lui pour ne pas lutter et ainsi se laisser aller vers la faucheuse.

La missive tomba sur le bureau, laissant la main tremblante de la Vicomtesse qui s’effondra en larmes à l’abri des regards, de Julian son garde du corps qui finirait par lui poser des questions auxquelles elle ne voudrait pas répondre pour le moment. Il la savait pas bien en ce moment, plongée dans une tristesse que lui seul avait pu voir de ses yeux sans qu’elle ne se confie comme elle avait pu faire auprès d‘un brun avant de mettre leur relation en péril. Trop de personnes chères à son cœur mouraient ces derniers temps, comme une impression que sa vie s’effritait, elle perdait peu à peu ses repères, ses piliers, se sentant si seule et encore plus maintenant à la nouvelle de l’Ours.

Elle irait auprès de lui, lui dire quelques derniers mots au creux de son oreille si ca lui était permis, lui dire combien il avait compté pour elle, bien que nulle paroles étaient nécessaires à cela, ils le savaient tous les deux. Elle ordonna sans plus attendre que l’on prépare le nécessaire pour le voyage jusqu’en Lyonnais, un voyage qu’elle aurait préféré autre, celui d’un séjour de repos à La Bâtie-sur –Rochefort, mais même pas, un retour en Lyonnais pour un Adieu. Elle fit porter à Julian une missive qui lui expliquait son départ précipité et qu’elle irait seule cette fois, qu’importe ce qu’il pouvait lui arriver en route, elle en avait plus rien à faire et elle voyait déjà sa tête, son visage se mettant surement en colère de son inconscience.

Dans la voiture la menant jusqu’au Castel de Montmeyran, elle avait souvent sourit, repensant à tous les moments de joies qu’elle avait pu partager avec ceux que la faucheuse rappelait à elle. Des moments de rire qu’elle avait pu avoir en compagnie de ce Chevalier comme elle l’aimait l’appeler taquinement car elle préférait le tutoyer, oubliant tous les deux titres et fonctions. Elle réussit entre quelques larmes à dormir quelque peu tout de même, surement la fatigue des larmes, de sa tristesse, du voyage.  Le cocher s’arrêta et l’aida à descendre de la voiture au couleur de Lautrec. Seule elle se dirigea vers les gardes.


Prévenez, s’il n’est pas trop tard, que Sa Divine Blancheur Boudeuse souhaite revoir l’Ours.
Revenir en haut Aller en bas
Cassandres

avatar

Féminin Nombre de messages : 320
Age : 35
Réside à : : Auch
Réputation : 0
Date d'inscription : 24/11/2008

MessageSujet: Re: [RP] Même les Ours se cachent (ou presque) pour mourir   Sam 14 Fév 2015, 19:24

[du Berry]
Un parchemin lui est parvenu la prévenant d'une mauvaise nouvelle.
C'est dans cette région tourmentée qu'elle a posé ses bagages ,et s'y repose désormais , es grands voyages ne sont plus pour elle ,malgré sa fatigue , elle a fait préparé un carrosse


[durant le voyage]

Un petit sourire sur ses lèvres en songeant à Charles , ses journées de travail à ses côtés, ses colères mémorables, mais petit à petit elle a appris à le connaitre.

Un homme de bien, un homme qui a su lui redonner confiance et qui a su faire tomber le mur qu'elle avait mis entre elle et la gente masculine.

Son ours démoniaque , comme elle le nomme, lui qui a su lui faire perdre la tête et qui lui a offert deux cadeaux merveilleux, son amour et sa fille.

Doit elle la prévenir , elle ne le sait.

Leur  fille dotée du même caractère que son père .


Enfin arrivée au Castel de Montmeyran  , aidée du coché , elle se dirige vers les gardes


Pouvez vous me conduire auprès de Charles de Bramafan, je vous prie


Elle sait qu'elle ne lui survira pas si le Très Haut l'appelait auprès de Lui
Revenir en haut Aller en bas
Cerise
Dame
Dame
avatar

Féminin Nombre de messages : 474
Age : 40
Réside à : : Dans ta poche !!!
Réputation : 0
Date d'inscription : 30/12/2009

MessageSujet: Re: [RP] Même les Ours se cachent (ou presque) pour mourir   Dim 15 Fév 2015, 10:44

Entres les joutes auxquelles la Renarde accompagnait son époux et le mariage du cousin de l'époux puis celui de Clélia à venir , il ne restait que peu de temps . Les journées au conseil grignotait aussi de ce temps jusqu'à recevoir la missive .
En larmes elle avait fondu dans les bras de son époux le soir même . Depuis elle devenait une reine des neiges dont le coeur se glacait .
L'air de rien elle s'éloignait de son époux , prête à partir se battre n'importe ou .

Ce matin là sa camériste lui demanda si elle allait se rendre à Montmeyran et la réponse de la Renarde tomba tel un couperet :

" Je n'irai pas . Je garderai cette belle image de mon père et de Joffrey mais je refuse d'être parmis ces chiennes . Je leur laisse le cadavre à venir ainsi elles pourront ronger ses os ."


La brosse poursuivit ses aller retour sur les boucles de feux pour les dompter du mieux possible afin de finir dans une natte dorsale qui finit sa course au creux des reins .
Oui rien que d'imaginer toutes ces garces qu'elle ne supportait pas déjà de voir autour de son père de son vivant , les voir à ses funérailles,une nausée lui souleva légèrement le coeur .

_________________
Cerise ..
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP] Même les Ours se cachent (ou presque) pour mourir   

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP] Même les Ours se cachent (ou presque) pour mourir
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Oiseaux se cachent pour mourir [PV Seki Z]
» Les Dogs se cachent pour mourir
» Quant le tigre part....
» Cache-cache dans les buissons [ pv ]
» Les monstres se cachent derrière les murs. [Mo]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
en la Maison Nobiliaire de la Croix de Bramafan :: à travers les aRPentages de la Maison de la Croix de Bramafan :: au coeur des aventures bramafaniques-
Sauter vers: